12 Oct

Le Cercle Artistique de Luxembourg fête son 125e anniversaire

À l’occasion du 125e anniversaire du Cercle Artistique de Luxembourg,  un livre retraçant l’évolution des arts plastiques dans notre pays a été édité. CAL 125 ans – Les années de 1993 à 2018, rédigé par l’historienne Carole Jung en collaboration avec Paul Bertemes et Serge Koch, est une mine d’informations sur les acteurs et les événements du monde artistique du Luxembourg, sur les différents prix attribués au fil du temps et sur les lauréats de ces distinctions prestigieuses. Cet ouvrage présente en outre le portrait de 73 artistes ayant rejoint le CAL depuis 1993.

CA L 125

Le film 125 Joer CAL – en Ausbléck, réalisé par Frank Rosch, présente en parallèle à cette publication, des entretiens avec les artistes Robert Brandy, Miikka Heinonen, Carine Kraus, Isabelle Lutz et Bertrand Ney ainsi qu’avec de jeunes artistes plasticiens non encore membres titulaires du CAL. Paul Bertemes, Marc Hostert et Christian Mosar s’y expriment égalementafin d’offrir un regard plus large sur le rôle du CAL dans le monde artistique d’hier et d’aujourd’hui.

Enfin, pour commémorer ce moment festif, POST Philately a édité un timbre mettant en valeur les efforts continus du CAL à promouvoir et à favoriser depuis 125 ans la
création artistique au Luxembourg.

Timbre 125 ans CALUn livre, un film, un timbre, c’est une belle manière de souffler 125 bougies. #cal #luxembourg #luxembourgféminin

 

4 Juil

Au cœur des festivals de l’été

L’été c’est le rendez-vous des festivals, moments pour vibrer et découvrir, ou redécouvrir, des artistes et swinguer à leurs sons… et au programme :

À Luxembourg :

– Le 21 juillet, les quartiers du Clausen, du Grund et du Pfaffenthal s’accorderont au rythmes des sons jazzy du Blues’n jazz rallye.

– Les 14 et 15 août, le Meyouzik, est LE rendez-vous de la musique du monde entier.

À Nancy :

– Du 30 juin au 2 septembre, rendez-vous au Nancyphonies 2018 regroupant 30 concerts dans des lieux divers : salon de l’hôtel de ville, salle Poirel, Eglise de Villers-lès-Nancy, etc.

À Metz :

– Du 23 juin au 16 septembre : La ville de Metz a parié sur son festival Constellations pour ravir locaux et touristes. Au programme : concerts, spectacles, parcours artistiques, son et lumière.

– Les 12 et 13 juillet : le festival Hop Hop Hop, festival international du spectacle à ciel ouvert.

– Le 14 juillet : Metz a mis les bouchés doubles en offrant un spectacle pyrotechnique à l’occasion de la fête nationale, le tout avec un concert exceptionnel de l’artiste canadienne, Coeur de Pirate,

Retrouvez notre sélection des festivals de l’été dans notre numéro de l’été, rubrique culture festivals. 
7 Juin

Un jour, un portrait : Farhad Wajdi

Européennes du développement 2018 (EDD 2018), les 5 et 6 juin prochains. Organisée par la Commission européenne, cette tribune va enrichir le débat sur l’égalité des genres et l’autonomisation des femmes et des filles. Parmi ces Young Leaders des EDD, portraits des 4 hommes intervenant avec des projets pour les femmes et les filles.

 

 Farhad Wajdi – Afghanistan, 25 ans

Farhad est titulaire d’une Licence en administration des affaires de la Virtual University. Il est le fondateur de « Ebtakar Inspiring Entrepreneurs of Afghanistan », une ONG qui vise à encourager les jeunes au chômage et les femmes défavorisées à réaliser tout le potentiel de leurs idées, pour que ces derniers soient ensuite mises en œuvre à travers des entreprises sociales. Il travaille comme consultant en approvisionnement à temps partiel dans un programme financé par l’USAID, pour le ministre délégué afghan à l’enseignement technique et la formation technique. Il a auparavant travaillé pour un projet de l’UNESCO en tant que responsable financier, pour le Global Partnership for Afghanistan (GPFA) en tant que chef de projet et pour un projet de la Banque Mondiale en tant qu’assistant administratif. Farhad a récemment été sélectionné parmi les demi-finalistes d’une prestigieuse bourse de l’Atlas Corps aux États-Unis.

Luxembourg Féminin est partenaire médias des eudevdays.eu. // Retrouvez l’ensemble des portraits dans notre édition de l’été.
6 Juin

Un jour, un portrait :  Shah Rafayat Chowdhury

Seize jeunes leaders venant du monde entier, participeront aux débats des Journées Européennes du développement 2018 (EDD 2018), les 5 et 6 juin prochains. Organisée par la Commission européenne, cette tribune va enrichir le débat sur l’égalité des genres et l’autonomisation des femmes et des filles. Parmi ces Young Leaders des EDD, portraits des 4 hommes intervenant avec des projets pour les femmes et les filles.

 

 Shah Rafayat Chowdhury – Bangladesh, 22 ans

Shah est un défenseur passionné de l’environnement et un entrepreneur social. Il est le co-fondateur et président de la Footsteps Foundation, une entreprise sociale basée à Dhaka, au Bangladesh, qui conçoit et met en œuvre des initiatives sociales et des projets portant sur diverses questions de développement communautaire, en particulier l’environnement, l’éducation, la lutte contre la pauvreté et l’implication des femmes dans les processus décisionnels. Il a conçu le Projet Trishna en 2015 pour aborder la question de l’accès à l’eau potable en créant un modèle de responsabilité sociale d’entreprise (RSE) à travers lequel des représentants d’entreprises, ainsi que des particuliers, peuvent financer et entretenir des systèmes de purification d’eau, en travaillant en étroite collaboration avec les femmes chefs d’entreprise. Il se spécialise actuellement en Économie et politique environnementale à la Pennsylvania State University.

Luxembourg Féminin est partenaire médias des eudevdays.eu. // Retrouvez l’ensemble des portraits dans notre édition de l’été.
5 Juin

Un jour, un portrait : Ernesto Hernandez Otero

Seize jeunes leaders venant du monde entier, participeront aux débats des Journées Européennes du développement 2018 (EDD 2018), les 5 et 6 juin prochains. Organisée par la Commission européenne, cette tribune va enrichir le débat sur l’égalité des genres et l’autonomisation des femmes et des filles. Parmi ces Young Leaders des EDD, portraits des 4 hommes intervenant avec des projets pour les femmes et les filles.

 Ernesto Hernandez Otero – El Salvador, 26 ans

Ernesto possède une Licence en mathématiques et en sciences de l’Université Pierre et Marie Curie à Paris et enseigne les sciences technologiques dans un collège. Il a coaché un groupe de jeunes filles pour le concours Technovation, basé sur des exercices de programmation informatique, de création et d’élaboration de courts pitchs pour une application réalisée par des jeunes filles, avec l’objectif de dépasser les appréhensions autour du codage. Il fait partie de la communauté Global Shapers, encourageant l’égalité des genres dans l’éducation à travers des projets locaux. Il est aussi entrepreneur et a lancé son propre business, dont la mission sociale est d’améliorer les cafétérias scolaires en fournissant de la nourriture saine.

Luxembourg Féminin est partenaire médias des eudevdays.eu. // Retrouvez l’ensemble des portraits dans notre édition de l’été.
4 Juin

Un jour, un portrait :  Hope Jeremiah Offor

Seize jeunes leaders venant du monde entier, participeront aux débats des Journées Européennes du développement 2018 (EDD 2018), les 5 et 6 juin prochains. Organisée par la Commission européenne, cette tribune va enrichir le débat sur l’égalité des genres et l’autonomisation des femmes et des filles. Parmi ces Young Leaders des EDD, portraits des 4 hommes intervenant avec des projets pour les femmes et les filles.

 

 Hope Jeremiah Offor – Nigeria, 23 ans

Jeremiah, qui vient d’obtenir son diplôme de science médicale en laboratoire avec une spécialité en histopathologie et en cytopathologie de la prestigieuse Université du Benin au Nigéria, est le responsable d’un grand programme d’éducation sexuelle avec la Fédération de Planning Familial du Nigéria, le bureau de l’État d’Edo, qui procure à plus de 2000 étudiants du secondaire, principalement des filles, une éducation sexuelle adaptée à leur âge et à leur culture. Il est l’un des membres de la promotion 2017 du Centre Régional Ouest Africain de Leadership de la Young African Leaders Initiative (YALI), une initiative lancée par Barack Obama et financée par le gouvernement américain, enrichissant ainsi son travail d’activiste en faveur des droits sexuels et reproductifs des femmes et des filles. En raison de son engagement en faveur de l’accès à des services complets de santé sexuelle et reproductive, Jeremiah a récemment été sélectionné pour rejoindre la promotion 2018 des jeunes leaders de Women Deliver.

Luxembourg Féminin est partenaire médias des eudevdays.eu. // Retrouvez l’ensemble des portraits dans notre édition de l’été.
3 Juin

Un jour, un portrait : Bushra Dabbagh

Seize jeunes leaders venant du monde entier, participeront aux débats des Journées Européennes du développement 2018 (EDD 2018), les 5 et 6 juin prochains. Organisée par la Commission européenne, cette tribune va enrichir le débat sur l’égalité des genres et l’autonomisation des femmes et des filles. Parmi ces Young Leaders des EDD, portraits des 12 intervenantes et leurs projets pour les femmes et les filles.

 

Bushra Dabbagh – Syrie, 26 ans

Bushra a obtenu un Master en biologie moléculaire, écologie et immunologie de l’université de Vienne, ainsi qu’un Master en sciences biotechnologiques et d’entrepreneuriat de l’université Northeastern de Boston. Elle est la fondatrice d’Eelitna, une fondation qui apporte un soutien psychologique et financier aux déplacés internes (IDP) à Alep, à travers laquelle elle a développé un cours de rattrapage pour enfants et jeunes. Elle est également chef de projet pour l’aide de base aux populations vulnérables d’Alep pour le compte d’Al-Ihsan, une organisation caritative et de développement.

Son projet a été de fonder « She Learns« , une plateforme en ligne qui vise à créer un réseau d’experts attachés aux valeurs de l’égalité des genres dans l’éducation, afin de fournir aux femmes des cours en ligne, tout en les connectant à des pourvoyeurs de bourses.

 

Luxembourg Féminin est partenaire médias des eudevdays.eu. // Retrouvez l’ensemble des portraits dans notre édition de l’été.

 

2 Juin

Un jour, un portrait : Salma Abdallah

Seize jeunes leaders venant du monde entier, participeront aux débats des Journées Européennes du développement 2018 (EDD 2018), les 5 et 6 juin prochains. Organisée par la Commission européenne, cette tribune va enrichir le débat sur l’égalité des genres et l’autonomisation des femmes et des filles. Parmi ces Young Leaders des EDD, portraits des 12 intervenantes et leurs projets pour les femmes et les filles.

 


Salma Abdallah – Soudan, 26 ans

Salma Abdallah est une Soudanaise de 26 ans. Elle a vécu en Arabie Saoudite, en Malaisie, au Soudan et vit désormais en Egypte. En tant que stagiaire au Centre régional pour l’énergie renouvelable et l’efficacité énergétique (RCREEE), elle travaille sur un projet intitulé « Femmes et énergie ».

Son projet vise à développer les opportunités économiques et à réduire la pauvreté en encourageant l’entrepreneuriat féminin dans le secteur des énergies propres et renouvelables. Grâce à son travail, elle se concentre sur le rôle des femmes dans le secteur de l’énergie, en particulier en vue de la mise en œuvre des objectifs de développement durable (SDG), de l’agenda 2030, de l’accord de Paris et de l’agenda 2063 de l’UA.

 

Luxembourg Féminin est partenaire médias des eudevdays.eu. // Retrouvez l’ensemble des portraits dans notre édition de l’été.
1 Juin

Un jour, un portrait : Lais Rocha Leao

Seize jeunes leaders venant du monde entier, participeront aux débats des Journées Européennes du développement 2018 (EDD 2018), les 5 et 6 juin prochains. Organisée par la Commission européenne, cette tribune va enrichir le débat sur l’égalité des genres et l’autonomisation des femmes et des filles. Parmi ces Young Leaders des EDD, portraits des 12 intervenantes et leurs projets pour les femmes et les filles.

 

 Lais Rocha Leao – Brésil, 24 ans

Lais est diplômée en architecture et en urbanisme. Elle dirige actuellement des équipes de bénévoles travaillant à la collecte de données dans les favelas et à la cartographie des communautés dans l’objectif d’exhorter les gouvernements à agir. Elle a fréquemment été en contact avec des institutions et des conseils municipaux locaux pour produire des plans d’urbanisme et fournir des données relatives au manque de logements.

Son projet est de faciliter : Elle a précédemment mené des recherches sur l’égalité des genres dans l’appropriation des espaces urbains, des politiques publiques connexes et des conflits sociaux. Elle est également fortement impliquée dans les mouvements locaux en faveur du renouveau politique et pour l’autonomisation de la participation des femmes dans la politique.

Luxembourg Féminin est partenaire médias des eudevdays.eu. // Retrouvez l’ensemble des portraits dans notre édition de l’été.
30 Mai

Un jour, un portrait : Phonsina Archane

Seize jeunes leaders venant du monde entier, participeront aux débats des Journées Européennes du développement 2018 (EDD 2018), les 5 et 6 juin prochains. Organisée par la Commission européenne, cette tribune va enrichir le débat sur l’égalité des genres et l’autonomisation des femmes et des filles. Parmi ces Young Leaders des EDD, portraits des 12 intervenantes et leurs projets pour les femmes et les filles.

 

 Phonsina Archane – République du Congo, 24 ans

Passionnée par les droits des femmes, des filles et des jeunes, et en particulier par la santé et les droits sexuels et reproductifs (SRHR), Phonsina est actuellement inscrite en Master à l’Université Mount Kenya. Elle est une ancienne boursière de la bourse Mandela Washington dédiée à l’activisme et au plaidoyer sur les questions de SRHR en Afrique sub-saharienne. Ancienne stagiaire du PNUD, elle a reçu une formation de l’ONUSIDA sur le VIH et le SIDA et travaille actuellement à Trust for Indigenous Culture and Health (TICAH), pour un réseau de militants de la SRHR regroupant plus de 7 pays d’Afrique subsaharienne : le réseau « MAMA ».

Son projet de réseau : vise à améliorer l’autonomisation des adolescents et des femmes en élargissant l’accès aux services de SRHR pour le développement durable à travers la formation, l’activisme et le plaidoyer.

 

Luxembourg Féminin est partenaire médias des eudevdays.eu. // Retrouvez l’ensemble des portraits dans notre édition de l’été.