22 Nov

Jennifer Lawrence : ambassadrice de l’élégance pour Longines

Longines a accueilli sa nouvelle ambassadrice de l’élégance : la célèbre actrice et productrice Jennifer Lawrence.

LONGINES_2022_JENNIFER_LAWRENCE_2

Icône du cinéma et véritable modèle, femme influente, Jennifer Lawrence incarne l’authenticité, l’audace, l’indépendance, et surtout l’élégance intemporelle

La jeune femme porte à son poignet l’une des montres de la collection Master. Son design très féminin, avec un bracelet en acier ou en cuir, un nouveau cadran soleillé champagne et douze diamants pour chacune des heures en font le modèle phare de la marque.

LONGINES_2022_MASTER_34mm_L2.357.4.87.2_FROM_EUR2420

#Longines @JenniferLawrence

16 Nov

C’est le retour des Winterlights !

C’est bientôt la période des fêtes de fin d’année et les habitants de la ville de Luxembourg n’attendent qu’une chose : les Winterlights. Jusqu’au 8 janvier 2023, la capitale sera illuminée pour plonger habitants et visiteurs dans une atmosphère féérique, chaleureuse et conviviale.

Cliché des Winterlights lors des années précédentes (source : Flikr)
Winterlights lors des années précédentes (source : Flikr)                 

 

Les marchés de Noël feront également leur grand retour pour combler les gourmands.

Winterlights_1_Copyright_Ville de Luxembourg

Pour les plus petits des ateliers créatifs, des séances de lecture et des spectacles de marionnettes les réjouiront.

Winterlights_ouverture officielle_Niklosmaart_place de Paris_Copyright_Ville de Luxembourg

www.vdl.lu

 

 

15 Nov

LAW- 2023 Nosbaum Reding Projects

 

Alex Reding, artiste et galeriste, décide en 2015 de fonder la Luxembourg Art Week. Depuis, le succès de cette foire ne se dément pas et, cette année, un pavillon était dédié à l’un des artistes de la galerie Nosbaum Reding  : Nuno Lorena (né en 1966 à Lisbonne) autour du Nosbaum Reding Projects.

Si les dessins de Nuno Lorena sont majoritairement basés sur des photographies, ils conservent toujours la marque de la main de leur auteur : « Le photoréalisme ne m’intéresse pas », explique celui-ci. « Je ne veux pas être l’esclave du modèle photographique. Je m’en inspire jusqu’à un certain point, puis je le mets de côté et j’essaie de voir ce dont le dessin a besoin pour exister en tant que tel, avec une identité qui lui est propre. »

1666270593-nuno-lorena-sans-titre-fusain-sur-papier-202270-x-47-cmLes dessins présentés chez Nosbaum Reding ont été réalisés au fusain, la technique de prédilection de l’artiste – une préférence liée selon lui à son intemporalité : « Je suis fasciné par ce qu’on peut faire avec un outil aussi primitif que le fusain, qui est essentiellement un morceau de bois brûlé. » Son œuvre est juste, gracieuse, maîtrisée. Poétique aussi, lorsque l’artiste décide d’appliquer des dorures pour reproduire les constellations sur sa dernière commande.

1666270716-nuno-lorena-sans-titre-fusain-sur-papier-2022-745-x-60-cm

Courtesy : interview Art Week-Nosbaum Reding

@NunoLorena @NosbaumReding @Law2023

15 Nov

Galerie ArtsKoCo

ArtsKoCo est une galerie d’art contemporain coréenne depuis 2016. A sa tête , Orie Duplay directrice artistique et son époux Christophe.

Chaque mois, un artiste l’univers d’un artiste coréen est dévoilé. L’Art Week 2023 fut encore une occasion de découvrir les œuvres d’artistes telles Hoon Moreau et Seock Soon.

artskoco.com
artskoco.com

 

L’œuvre d’Hoon Moreau est un carnet de voyage où prennent forme en contrastes harmonieux les émotions et les sensibilités de l’artiste. Inspirée par le monde qui nous entoure – des pierres comme des humains, des paysages ou des histoires qui se relatent en miroir –, Hoon Moreau tente de les retranscrire par son langage plastique dans les mobiliers qu’elle crée.

1667570439-2mb-gravity1-40x140

Passionnée depuis ses débuts par la sculpture, cette architecte d’intérieur et designer, s’inspirant directement de la beauté qui la touche profondément, telles les splendeurs issues de la nature, de la joaillerie ou de la haute couture, se lance en 2014 dans un challenge audacieux de redéfinir notre rapport à l’art en liant intimement sculpture et fonctionnalité.

1667570558-2mb-gravity-2022-t2

«[…]faire vivre la sculpture, l’intégrer au quotidien, trouver l’équilibre parfait entre plaisir visuel, intellectuel et utilité. L’oeuvre doit pouvoir être admirée tout autant que touchée pour une expérience inattendue.» (Photo : Hoon Moreau – Couple IA)

11 Nov

Luxembourg Art Week, dès ce soir à Luxembourg

Jusqu’au dimanche 13 novembre a lieu la 8e édition de la Luxembourg Art Week, foire internationale d’art contemporain au centre de la ville. Chaque année, une sélection de galeries émergeantes ou d’une ampleur internationale exposent des peintures, photographies et des sculptures monumentales. Et chaque année, le visiteur est séduit par les rencontres avec les galeristes aux goûts sûrs.

Les coups de cœur de notre collaboratrice, Seliha Mekimah.

Franziska Stünkel

Franziska Stünkel est réalisatrice de films et photographe allemande. Avec sa série de photographies nommée « Coexist » , elle joue sur les reflets du verre et deux univers se rencontrent, réunit grâce au développement des couches. Ci-dessous : une symbiose entre l’océan et les rues de Chicago.

1667314800-jarmuschek-all-the-stories-146-01

Franziska Stünkel All the stories , 2022 JARMUSCHEK + PARTNER

1667315173-jarmuschek-all-the-stories-149-01

Florentine et Alexandre Lamarche-Ovize est un duo d’artistes travaillant ensemble depuis 2006. Ils créent des œuvres décoratives à partir de toiles, dessins, sculptures et objets. Ces ensembles cherchent à être aussi fonctionnels, et jouent sur les frontières du réalisme. Résultat d’un long processus de réflexion sur  base d’esquisses.Alexandre et Florentine Lamarche-OvizeGalerie Laurent Godin – Alexandre et Florentine Lamarche-Ovize– Notes (méduse), 2022- Technique mixte sur papier imprimé 163,5 x 123,5 cm

1667995653-annik-wetter-2022-03-03-10673

Alexandre et Florentine Lamarche-Ovize- Hétérotopies (E15 Bondy), 2022 Galerie Laurent Godin

 

 

« Ballerina Blue » (Hypertrait)- Umberto Ciceri

Né en Lombardie, Umberto Ciceri cultive,  depuis 2007, sa créativité entre texture et le textile en développant ses recherches sur la neurophysiologie de l’œil humain et les physiques atomiques des couleurs. Il a alors créé une collection NFT nommé Maya, en hommage à la célèbre danseuse. Ses œuvres numériques Hyperloop correspondent aux œuvres physique Hypertrait visibles lors de l’exposition.

1668092635-n-1461-photo

Umberto CiceriBallerina, (Hypertrait), 2022 Galerie Martina Kaiser

1668092707-n-1456-photo

Umberto Ciceri Ballerina blue, (Hypertrait), 2022 Galerie Martina Kaiser

 

 

22 Août

Un chien à ma table de Claudie Hunzinger

Un soir, Yes, une jeune chienne surgit à la porte d’un vieux couple : Sophie une romancière et narratrice de ce roman et Grieg son compagnon. Sophie se prend instantanément d’affection pour cette jeune chienne échappée de chez un zoophile : chacune veillant aussi sur l’autre. Ce roman interroge quelle sorte d’amour lie encore un vieux couple et l’intrusion de Yes en sera le révélateur…

LU2209LIVRES_06

La défaite des corps et le constat de leur délitement inéluctable volent en éclat avec l’irruption de Yes. Sur ces quatre pattes, la petite chienne est un hymne à la vie. Claudie Hunzinger livre ici un récit d’une beauté subtile dont les enjeux lient nature fragile et menacée et féminin malmené en ces temps troublés. Ce livre résonne aussi comme une réflexion sur la littérature, les bibliothèques, les librairies, les livres. Que deviendront-ils dans le futur ? Un roman comme une quintessence en somme, tissé d’une poésie qui infuse la mémoire et la pensée des lecteurs. Une merveille de rentrée !

Merci à NetGalley pour cette lecture !

#NetGalleyFrance #luxembourgfeminin @ClaudieHunzinger #unchienàmatable #Grasset

18 Août

La fille de l’ogre, Catherine Bardon, Les Escales

« J’ai choisi de raconter la vie de Flor de Oro, la fille aînée du dictateur Trujillo, une femme qui est passée sous les radars de l’Histoire. Etre la fille d’un tel père interroge. Comment avait-elle assumé cette écrasante filiation? Etait-elle aimable, elle dont le père l’était si peu ? Avait-elle été aveugle aux dérives de son père, un des plus sinistres dictateurs de la planète, assassin, violeur, mégalomane délirant et sadique ? Comment s’en était-elle sortie ? S’en était-elle seulement sortie ? » confie Catherine Bardon à ses lecteurs et elle poursuit : « J’ai trouvé des photographies de Flor de Oro et je l’ai trouvé belle. Ce qui m’a frappé, c’est son sourire éclatant. J’ai voulu savoir ce que cachait ce sourire. Peu à peu, au fil de mes investigations, j’ai découvert les méandres de sa vie, une vie digne d’un roman dramatique : neuf maris, des exils, des fuites, la vie mondaine, la bohème…

LU2209LIVRES_03C’est aussi, à travers le destin de Flor de Oro, l’histoire en creux d’une dictature implacable qui a asservi la République dominicaine pendant trois décennies et ce livre se lit d’un trait.

L’album de ces années vécues par Flor défile et se succèdent les bribes de sa vie malmenée. Ce roman est loin d’être une chronique historique tant Catherine Bardon tente d’endosser les états d’âme de cette femme qui rêvait de liberté. Il y a quelques longueurs et des redites dans cette histoire de dérive et de va-et-vient dans cet itinéraire émotionnel et fictif de Flor de Oro, mais Catherine Bardon donne, avec fougue, et une plume vive et alerte, chair à son récit et à son héroïne.

Merci aux éditions Les Escales et à NetGalley pour cette lecture.
#Lafilledelogre #NetGalleyFrance #luxembourgfeminin @CatherineBardon #LesEscales

4 Mar

De Prisunic à Monoprix au Musée des Arts Décoratifs à Paris

Le design pour tous : de Prisunic à Monoprix fait revivre l’histoire de Prisunic et son influence sur le design du moment, le temps d’une exposition en format panoramique

Monoprix.jpeg

Prisunic puis Monoprix, deux enseignes de distribution d’objets du quotidien, ont marqué l’histoire du design populaire en France, par leur audace et leur inventivité et ont marqué l’histoire du design en invitant des designers réputés à créer du mobilier, de la vaisselle et des objets du quotidien. Cette aventure créative et engagée est devenue un slogan culte « Le beau au prix du laid ».

À travers plus de 500 objets, l’exposition retrace l’aventure esthétique de ces deux enseignes. La galerie présente les plus grands succès des collaborations avec des graphistes et des designers. De Terence Conran avec ses tables basses et fauteuils pour Prisunic ou encore Marc Held, Gae Aulenti, Olivier Mourgue. Elle revisite un univers d’objets élégants, drôles ou pratiques, vendus à bas prix. La mise en scène des collections phares des années 1960 et 1970, au style pop et fonctionnaliste, mélange esthétisme et poésie du quotidien est remarquable.

Jsuqu’au 15 mai 2022.  #MuséeArtsDécoratifs – Paris

 

4 Mar

Hitchcock. The brand. Une exposition au Cercle Cité

 

« Hitchcock est l’un des cinéastes majeur du XXsiècle. Ses films ont influencé la musique, la peinture, la sculpture, la télévision, la littérature et même l’architecture », affirmait le cinéaste mexicain Guillermo del Toro, en 2012. La renommée d’Alfred Hitchcock est également liée à cette faculté de se mettre en scène, de se « vendre » comme une marque, un talent novateur à l’époque.

IMG_6712

Si  ce cinéaste est encore aujourd’hui, une incontournable référence des cinéphiles, son image publique forte et cohérente reflète un cinéma de haut vol, de suspense, d’humour macabre et d’originalité. De nombreux artistes lui rendent régulièrement hommage.

La collection privée de Paul Lesch, un grand passionné d’Alfred Hitchcock illustre la fabrication visuelle de la marque Hirchcock avec une série de photographies, de bandes annonces, d’ affiches ou d’ interviews filmées.

Une exposition pour tous les cinéphiles, mais aussi les curieux…au Cercle Cité à Luxembourg et jusqu’au 10 Avril 2022.

 

 

4 Mar

Men’s Club Clinic L.Raphael à Genève

La Clinique de la science de la beauté & du bien-être et la luxueuse marque suisse de cosmétiques L.Raphael annoncent l’ouverture de sa Men’s Club Clinic ultramoderne dans son établissement phare de Genève.

 

@fredericducoutphotography-L-RAPHAEL-04

Les cliniques de beauté et de bien-être destinées aux hommes sont encore rares. Au cours de leur vie, ils sont pourtant confrontés à la perte de cheveux, dès l’âge de 35 ans ou à des problèmes de peau, comme l’acné pour les moins de 30 ans.

Pour développer les programmes de la Men’s Club Clinic, L.Raphae a créé des forfaits uniques adaptés aux modes de vie exigeants et nomades. Les traitements et services comprennent des soins de la peau anti-âge, des soins du visage, des traitements capillaires, des coiffures, des épilations au laser, des soins anti-acné, des massages, des soins d’amincissement, etc…

@fredericducoutphotography-L-RAPHAEL-05

 » Notre apparence, notre beauté, notre esthétique sont les plus importantes. Avons-nous avec elles, une relation significative et contraignante ? Nous vivons dans un monde axé sur l’apparence, où la pression pour paraître sous son meilleur jour est plus forte que jamais.  Il y a encore quelque chose de vital – c’est d’avoir une relation saine et positive avec soi-même » – Ronit Raphael, Fondatrice de L.RAPHAEL & Docteur Raphael Gumener

 

@fredericducoutphotography-L-RAPHAEL-RONIT-RAPHAEL+DrGUMENER

Ronit Raphael et le Dr.Gumener

À la Men’s Club Clinic de L.Raphael, vous profiterez d’un concept unique de forfaits personnalisés pour les membres. Tél : + 41 22 319 28 28

Photgraphies : Frédéric Ducout