19 Juin

Lancement de la nouvelle Classe A – Mercedes-Benz

Crédit photo : Mercedes-Benz Benelux
La marque allemande Mercedes-Benz a réinventé sa célèbre Classe A, au fil des années. En 1997, la première Classe A, aussi appelée « Baby Benz », est vendue à plus de 3 millions d’exemplaires. En 2012, est sortie une nouvelle Classe A – 3 portes, aux lignes plus modernes. C’est un succès et la clientèle-cible se rajeunit. Pour continuer sur cette lancée, la 4ème génération de la Classe A arrive sur le marché, en mai 2018. Aujourd’hui cette nouvelle « compacte car » est beaucoup plus jeune, plus dynamique et surtout très connectée. La voiture devient le prolongement du smartphone grâce à son écran intégré. Les lignes sportives et agressives de la Classe A, attirent de plus en plus de jeunes conducteurs et 60% sont d’ailleurs des nouveaux clients Mercedes-Benz.
Plus d’informations sur le site de Mercedes-Benz : https://www.mercedes-benz.be/fr/passengercars/mercedes-benz-cars/models/a-class/hatchback/explore/a-class-intro.module.html

 

#luxembourgfeminin #mercedesbenzbenelux #classeA #thebestornothing #voiture #connectivité
18 Juin

Le traitement anti-âge par Clarins

Pour vous : le traitement anti-âge ultime

Le traitement complet anti-âge intensif de Clarins aux extraits de plantes, stimule grâce à une double texture, les 5 fonctions vitales que sont l’hydratation, la nutrition, l’oxygénation, la régénération et la protection de la peau. Sa formule unique, double texture, associe les vingt plantes les plus puissantes. Objectif : réduire efficacement les signes de l’âge. La peau est nettement plus raffermie, les rides visiblement lissées, les pores sont réduits et enfin le teint sera éclatant et unifié.

Clarins propose un double flacon intelligent pour une application homogène des deux textures.

Une véritable pépite !

#luxembourgfeminin #clarins #doubleserum #beauté #antiage #concours

15 Juin

Comme un air d’Italie…

Focaccia légumes et fromage

Crédit photo : https://www.taste.com.au/recipes/italian-focaccia/82342815-a69f-40c0-ab30-092ee0b9b4ee

 

Ingrédients ( pour 4 personnes ) :

Pour la pâte : 

– 250 g de farine
– 5 g de levure de boulanger fraîche
– 1/2 pincée de sel
– 3 cuilleres à soupe d’huile d’olive extra-vierge
– 150 ml d’eau tiède

Pour la garniture :

– 200 g de cœurs d’artichauts à l’huile
– 1 c.à soupe de crème épaisse
– 1/2 oignon des Cévennes ciselé
– 100 g de pecorino en copeaux
– 1 c.à soupe d’d’huile d’olive
– 2 pincées de sel au piment d’Espelette

Préparation : 

La pâte :

  • Émietter la levure et la diluer dans 2 cuilleres à soupe d’eau tiède.
  • Au robot (à vitesse lente, avec le crochet pétrin) ou à la main, pétrir, la farine avec l’eau et le sel.
  • Ajouter la levure diluée et l’huile d’olive et continuer à pétrir pendant une dizaine de minutes.
  • Détacher totalement la boule de pâte des parois du bol, couvrir avec un film alimentaire et laisser lever à température ambiante pendant 1 heure.
  • Huiler très légèrement la plaque du four et abaisser la pâte avec les doigts, couvrir à nouveau et laisser lever 30 minutes supplémentaires.

La garniture :

  • Préchauffer le four à 220°.
  • Après la 2ème levée, étaler la cuillerée de crème sur la pâte en laissant un petit « trottoir ».
  • Saler avec le sel au piment d’Espelette.
  • Répartir les lamelles d’oignons et les cœurs d’artichauts coupés en tranches.
  • Enfourner 15 minutes environ.
  • Après 15 minutes, ajouter les copeaux de fromage et remettre la focaccia au four 5 minutes.
  • Découpez et servir dès la sortie du four !
Retrouvez la recette sur : http://www.mamina.fr/2017/01/focaccia-aux-artichauts-et-pecorino.html

Biscuit amaretti

crédit photo : https://www.cuisineaz.com/recettes/amaretti-59250.aspx

Ingrédients :

– 2 blancs d’oeufs
– 160g de poudre d’amande
– 160g de sucre glace
– Quelques gouttes d’amande amère

Préparation :

  • Préchauffez votre four à 150°C (thermostat 5)
  • Versez les blancs d’œufs dans un saladier et fouettez-les légèrement, juste pour les « casser », ne pas les monter en neige.
  • Tamisez la poudre d’amandes et le sucre glace et ajoutez-les aux blancs d’œufs ainsi que l’extrait d’amande amère. Mélangez jusqu’à l’obtention d’une boule de pâte légèrement collante.
  • A l’aide d’une cuillère à café, prélevez des petites portions de pâte et formez des petites boules de la taille d’une grosse noix.
  • Roulez les boules de pâte dans le sucre glace et placez-les sur une plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisé.
  • Mettez au four pendant 20 minutes.
  • Dégustez !
Retrouvez la recette sur : https://www.cuisineaz.com/recettes/amaretti-59250.aspx
7 Juin

Le parfum Aura de Thierry Mugler

L’eau de parfum Aura de la maison Thierry Mugler est une fragrance fraîche et florale. Ses notes de feuilles de rhubarbe et de fleur d’oranger associées à la subtilité de la vanille bourbon plaisent instantanément.

Le flacon ? Un objet d’art puisque le tout premier flacon a été réalisé artisanalement par un sculpteur puis reproduit. Cet objet, entre féérie et surnaturel, représente le cœur des femmes. 

La maison Thierry Mugler a choisi Zhenya Katava pour personnaliser l’univers du parfum Aura, celui où la beauté est universelle.

#luxembourgfeminin #thierrymugler #beauté #fêtedesmères #love #plaisirdoffrir

7 Juin

Un jour, un portrait : Farhad Wajdi

Européennes du développement 2018 (EDD 2018), les 5 et 6 juin prochains. Organisée par la Commission européenne, cette tribune va enrichir le débat sur l’égalité des genres et l’autonomisation des femmes et des filles. Parmi ces Young Leaders des EDD, portraits des 4 hommes intervenant avec des projets pour les femmes et les filles.

 

 Farhad Wajdi – Afghanistan, 25 ans

Farhad est titulaire d’une Licence en administration des affaires de la Virtual University. Il est le fondateur de « Ebtakar Inspiring Entrepreneurs of Afghanistan », une ONG qui vise à encourager les jeunes au chômage et les femmes défavorisées à réaliser tout le potentiel de leurs idées, pour que ces derniers soient ensuite mises en œuvre à travers des entreprises sociales. Il travaille comme consultant en approvisionnement à temps partiel dans un programme financé par l’USAID, pour le ministre délégué afghan à l’enseignement technique et la formation technique. Il a auparavant travaillé pour un projet de l’UNESCO en tant que responsable financier, pour le Global Partnership for Afghanistan (GPFA) en tant que chef de projet et pour un projet de la Banque Mondiale en tant qu’assistant administratif. Farhad a récemment été sélectionné parmi les demi-finalistes d’une prestigieuse bourse de l’Atlas Corps aux États-Unis.

Luxembourg Féminin est partenaire médias des eudevdays.eu. // Retrouvez l’ensemble des portraits dans notre édition de l’été.
6 Juin

Un jour, un portrait :  Shah Rafayat Chowdhury

Seize jeunes leaders venant du monde entier, participeront aux débats des Journées Européennes du développement 2018 (EDD 2018), les 5 et 6 juin prochains. Organisée par la Commission européenne, cette tribune va enrichir le débat sur l’égalité des genres et l’autonomisation des femmes et des filles. Parmi ces Young Leaders des EDD, portraits des 4 hommes intervenant avec des projets pour les femmes et les filles.

 

 Shah Rafayat Chowdhury – Bangladesh, 22 ans

Shah est un défenseur passionné de l’environnement et un entrepreneur social. Il est le co-fondateur et président de la Footsteps Foundation, une entreprise sociale basée à Dhaka, au Bangladesh, qui conçoit et met en œuvre des initiatives sociales et des projets portant sur diverses questions de développement communautaire, en particulier l’environnement, l’éducation, la lutte contre la pauvreté et l’implication des femmes dans les processus décisionnels. Il a conçu le Projet Trishna en 2015 pour aborder la question de l’accès à l’eau potable en créant un modèle de responsabilité sociale d’entreprise (RSE) à travers lequel des représentants d’entreprises, ainsi que des particuliers, peuvent financer et entretenir des systèmes de purification d’eau, en travaillant en étroite collaboration avec les femmes chefs d’entreprise. Il se spécialise actuellement en Économie et politique environnementale à la Pennsylvania State University.

Luxembourg Féminin est partenaire médias des eudevdays.eu. // Retrouvez l’ensemble des portraits dans notre édition de l’été.
5 Juin

Un jour, un portrait : Ernesto Hernandez Otero

Seize jeunes leaders venant du monde entier, participeront aux débats des Journées Européennes du développement 2018 (EDD 2018), les 5 et 6 juin prochains. Organisée par la Commission européenne, cette tribune va enrichir le débat sur l’égalité des genres et l’autonomisation des femmes et des filles. Parmi ces Young Leaders des EDD, portraits des 4 hommes intervenant avec des projets pour les femmes et les filles.

 Ernesto Hernandez Otero – El Salvador, 26 ans

Ernesto possède une Licence en mathématiques et en sciences de l’Université Pierre et Marie Curie à Paris et enseigne les sciences technologiques dans un collège. Il a coaché un groupe de jeunes filles pour le concours Technovation, basé sur des exercices de programmation informatique, de création et d’élaboration de courts pitchs pour une application réalisée par des jeunes filles, avec l’objectif de dépasser les appréhensions autour du codage. Il fait partie de la communauté Global Shapers, encourageant l’égalité des genres dans l’éducation à travers des projets locaux. Il est aussi entrepreneur et a lancé son propre business, dont la mission sociale est d’améliorer les cafétérias scolaires en fournissant de la nourriture saine.

Luxembourg Féminin est partenaire médias des eudevdays.eu. // Retrouvez l’ensemble des portraits dans notre édition de l’été.
4 Juin

Un jour, un portrait :  Hope Jeremiah Offor

Seize jeunes leaders venant du monde entier, participeront aux débats des Journées Européennes du développement 2018 (EDD 2018), les 5 et 6 juin prochains. Organisée par la Commission européenne, cette tribune va enrichir le débat sur l’égalité des genres et l’autonomisation des femmes et des filles. Parmi ces Young Leaders des EDD, portraits des 4 hommes intervenant avec des projets pour les femmes et les filles.

 

 Hope Jeremiah Offor – Nigeria, 23 ans

Jeremiah, qui vient d’obtenir son diplôme de science médicale en laboratoire avec une spécialité en histopathologie et en cytopathologie de la prestigieuse Université du Benin au Nigéria, est le responsable d’un grand programme d’éducation sexuelle avec la Fédération de Planning Familial du Nigéria, le bureau de l’État d’Edo, qui procure à plus de 2000 étudiants du secondaire, principalement des filles, une éducation sexuelle adaptée à leur âge et à leur culture. Il est l’un des membres de la promotion 2017 du Centre Régional Ouest Africain de Leadership de la Young African Leaders Initiative (YALI), une initiative lancée par Barack Obama et financée par le gouvernement américain, enrichissant ainsi son travail d’activiste en faveur des droits sexuels et reproductifs des femmes et des filles. En raison de son engagement en faveur de l’accès à des services complets de santé sexuelle et reproductive, Jeremiah a récemment été sélectionné pour rejoindre la promotion 2018 des jeunes leaders de Women Deliver.

Luxembourg Féminin est partenaire médias des eudevdays.eu. // Retrouvez l’ensemble des portraits dans notre édition de l’été.
3 Juin

Un jour, un portrait : Bushra Dabbagh

Seize jeunes leaders venant du monde entier, participeront aux débats des Journées Européennes du développement 2018 (EDD 2018), les 5 et 6 juin prochains. Organisée par la Commission européenne, cette tribune va enrichir le débat sur l’égalité des genres et l’autonomisation des femmes et des filles. Parmi ces Young Leaders des EDD, portraits des 12 intervenantes et leurs projets pour les femmes et les filles.

 

Bushra Dabbagh – Syrie, 26 ans

Bushra a obtenu un Master en biologie moléculaire, écologie et immunologie de l’université de Vienne, ainsi qu’un Master en sciences biotechnologiques et d’entrepreneuriat de l’université Northeastern de Boston. Elle est la fondatrice d’Eelitna, une fondation qui apporte un soutien psychologique et financier aux déplacés internes (IDP) à Alep, à travers laquelle elle a développé un cours de rattrapage pour enfants et jeunes. Elle est également chef de projet pour l’aide de base aux populations vulnérables d’Alep pour le compte d’Al-Ihsan, une organisation caritative et de développement.

Son projet a été de fonder « She Learns« , une plateforme en ligne qui vise à créer un réseau d’experts attachés aux valeurs de l’égalité des genres dans l’éducation, afin de fournir aux femmes des cours en ligne, tout en les connectant à des pourvoyeurs de bourses.

 

Luxembourg Féminin est partenaire médias des eudevdays.eu. // Retrouvez l’ensemble des portraits dans notre édition de l’été.

 

2 Juin

Un jour, un portrait : Salma Abdallah

Seize jeunes leaders venant du monde entier, participeront aux débats des Journées Européennes du développement 2018 (EDD 2018), les 5 et 6 juin prochains. Organisée par la Commission européenne, cette tribune va enrichir le débat sur l’égalité des genres et l’autonomisation des femmes et des filles. Parmi ces Young Leaders des EDD, portraits des 12 intervenantes et leurs projets pour les femmes et les filles.

 


Salma Abdallah – Soudan, 26 ans

Salma Abdallah est une Soudanaise de 26 ans. Elle a vécu en Arabie Saoudite, en Malaisie, au Soudan et vit désormais en Egypte. En tant que stagiaire au Centre régional pour l’énergie renouvelable et l’efficacité énergétique (RCREEE), elle travaille sur un projet intitulé « Femmes et énergie ».

Son projet vise à développer les opportunités économiques et à réduire la pauvreté en encourageant l’entrepreneuriat féminin dans le secteur des énergies propres et renouvelables. Grâce à son travail, elle se concentre sur le rôle des femmes dans le secteur de l’énergie, en particulier en vue de la mise en œuvre des objectifs de développement durable (SDG), de l’agenda 2030, de l’accord de Paris et de l’agenda 2063 de l’UA.

 

Luxembourg Féminin est partenaire médias des eudevdays.eu. // Retrouvez l’ensemble des portraits dans notre édition de l’été.