2 Avr

Visite immersive au Musée national d’Histoire et d’Art

En cette période de confinement généralisé, le Musée national d’Histoire et d’Art propose des « visites 3D » de ses expositions temporaires. L’art s’invite chez vous, sans bouger du canapé ! Explorez virtuellement l’exposition De Mena, Murillo, Zurbarán des Maîtres du Baroque Espagnol en vous connectant simplement sur le site web du musée.

Cette exposition est une occasion unique pour se familiariser avec cet aspect méconnu du Siècle d’or espagnol et de découvrir un art baroque entièrement au service de la foi. Au-delà des peintures de maîtres renommés, comme Murillo et Zurbarán, un lot de huit sculptures hyper-réalistes du grand sculpteur baroque Pedro De Mena constitue le point d’orgue de l’exposition. Il s’agit du plus important ensemble de sculptures de cet artiste visible en dehors de l’Espagne et ceci à l’échelle mondiale. L’exposition démontre de manière convaincante qu’au 17e siècle,
la sculpture en Espagne n’avait rien à envier à la peinture.

Laissez-vous guider grâce à cette expérience singulière !

De Mena 3D_6

Crédit photo : MNHA

2 Avr

Jumbo, Zoé Wittock – Luxfilmfest Home Edition

 

CrEn cette période singulière où les cinémas gardent leurs portes closes, le monde du cinéma transporte la toile au sein de tous les foyers, avec une sélection de ses productions, coproductions, sur les plateformes VOD.lu et PostTV. Cette initiative, originale et inédite, permet de soutenir le cinéma indépendant, les auteurs et de divertir les cinéphiles durant cette période difficile, en allant au cinéma depuis leur canapé.

Retrouvez en exclusivité, une sortie online du film JUMBO, de Zoé Wittock, avec Noémie Merlant et Emmanuelle Bercot, initialement prévu de sortir en salles le mercredi 18 mars. Jumbo, c’est l’histoire de Jeanne, une jeune femme timide, qui travaille comme gardienne de nuit dans un parc d’attractions. Elle vit une relation fusionnelle avec sa mère, l’extravertie Margarette. Alors qu’aucun homme n’arrive à trouver sa place au sein du duo que tout oppose, Jeanne développe d’étranges sentiments amoureux envers Jumbo, la nouvelle attraction phare du parc. Séduite par les lumières rouges, les chromes rutilants et les pistons hydrauliques huilés du manège, elle entame une relation étrange avec la machine.

Une histoire d’amour non conventionnelle entre une jeune femme et une machine.

Jumbo_Banner VOD DATE FACEBOOK

 

Crédit photo : Les Films Fauves

2 Avr

Tracts de crise – Gallimard

Alors qu’aujourd’hui « les événements ont cessé de faire grève », comme l’écrivait Jean Baudrillard en d’autres circonstances (2001), l’écrit a plus que jamais sa place pour nous aider à employer les mots justes ; les mots justes qui nous saisissent autant qu’ils nous libèrent. Saluons dès lors, l’initiative éditoriale des éditions Gallimard, en temps de confinement, les « Tracts de crise » sont des textes brefs et inédits d’auteurs, sous forme numérique. Chacun à leur manière, selon leur tonalité ou leur vision singulières, sont susceptible de faire vivre le lien entre auteurs et lecteurs durant cette crise pandémique. On peut être isolé mais s’adresser à tous ; soyons solitaires et solidaires, ainsi que nous y invitait Albert Camus. Ensemble et confinés, solidaires contre l’épidémie, pour les malades et les soignants, pour nous tous. Ces textes sont proposés gratuitement en téléchargement aux lecteurs sur Tracts Gallimard.

Parution à heures fixes : 10 heures, 14 heures ou 20 heures (pause le dimanche).

Capture d’écran 2020-04-02 à 15.08.39

 Crédit photo : Tracts de crise – Gallimard (site web)

2 Avr

Recette de la charlotte aux fraises maison

La charlotte aux fraises est une recette incontournable de la pâtisserie française. Ce dessert fruité à la fois léger et savoureux saura ravir toutes les papilles avec une bonne dose de fraîcheur ! Découvrez notre recette de charlotte aux fraises super facile et gourmande !

Ingrédients (pour 6 personnes) :

  • 500g de fraises
  • 1 citron vert
  • 20 biscuits roses de Reims ou biscuits cuillère
  • 150g de sucre (75g pour le sirop, 75g pour la crème)
  • 30cl de crème liquide entière (30%)
  • 3 feuilles de gélatine ou 2g d’agar agar
  • 150ml d’eau

Étape 1 : Dans une casserole, faites chauffer  l’eau et la moitié du sucre, avec le zeste d’un citron vert (le jus aussi si vous souhaitez), puis laissez refroidir tranquillement.

Étape 2 : Mettez la gélatine dans l’eau froide pour réhydrater les feuilles.

Étape 3 : Trempez les boudoirs ou biscuits roses de Reims dans le sirop 2 secondes et placez sur le contour de votre cercle (cette recette convient pour des cercles jusqu’à 22 cm de diamètre).

Étape 4 : Lavez les fraises, équeutez-les et gardez-en une dizaine (moins si elles sont grosses). Les autres, mixez les en purée. Vous pouvez tamiser pour enlever les graines.

Étape 5 : Dans une casserole, faites chauffer l’équivalent de 1/3 de la purée de fraises avec le sucre, puis une fois que c’est en ébullition, hors du feu, mettez la gélatine égouttée et mélangez bien. Si vous utilisez l’agar agar, mettez le dans la purée de fraise froide, avec le sucre, portez le tout à ébullition 1 minute.

Étape 6 : Reversez le contenu de la casserole dans le reste de purée de fraises et laissez refroidir.

Étape 7 : Pendant ce temps, fouettez la crème liquide entière bien froide en chantilly.

Étape 8 : Dans un grand bol, ajoutez la chantilly à la purée de fraises, mélangez avec un fouet puis versez dans le et laissez prendre au frais 4 heures minimum avant de servir. Dégustez ! :-)

IMG_2896

2 Avr

Recette du smoothie à la fraise

Les smoothies sont les stars des périodes printanières et estivales pour leur fraîcheur et leur goût fruité. Ils sont très simples à réaliser et avec tous les fruits de notre choix. Aujourd’hui, nous vous proposons le smoothie aux fraises, pour se désaltérer en toute légèreté !

Ingrédients (pour 2 personnes) :

  • 120g de fraises (fraîches et surgelées)
  • 1 yaourt nature (à base de lait de vache ou de lait végétal selon vos préférences)
  • 2 cuillères à soupe de sucre roux
  • 10 glaçons

Étape 1 : Dans un blender, versez le yaourt nature, le sucre roux, les glaçons et les fraises (lavées et équeutées).

Étape 2 : Mixez l’ensemble jusqu’à obtenir une préparation mousseuse.

Étape 3 : Versez dans des verres et agrémentez de fruits rouges et d’un peu de menthe, selon vos goûts. Dégustez ! :-)

cocktail-2295728_1920Crédit photo : Pixabay

2 Avr

Exposition « Génération » – Steve Kaspar

Visitez… sans bouger de votre canapé !

La galerie luxembourgeoise Nosbaum Reding vous invite à visiter gratuitement l’exposition « Génération » de Steve Kaspar, depuis le site web http://www.nosbaumreding.lu/.

Les dessins de la série « Génération »  de Steve Kaspar ont été réalisés entre 1992 et 1997, et constituent à la fois un point culminant et un tournant dans l’œuvre de l’artiste.

Le travail par séries est une caractéristique essentielle, si ce n’est la logique de la démarche de Steve Kaspar depuis les années 1970. Si au début des années 1980, il privilégie la technique du collage et s’intéresse surtout à la couleur et à la figuration, son travail tend ensuite vers une concentration et une réduction des moyens formels, mais le souci de la forme et de la composition demeure présent dans toutes les itérations de ce cycle.

L’approche de Steve Kaspar est celle du flâneur qui s’est frotté à différents genres artistiques et qui a fréquenté différents milieux, mais qui a suivi son propre chemin sans se laisser impressionner. La promesse de ne faire qu’Un avec « le collectif qui rêve » est enfouie dans l’art de Steve Kaspar, telle une certitude lointaine mais constante. Elle se réalise aujourd’hui entre le dessin et le spectateur, au-delà de l’histoire de l’art récent.

A découvrir jusqu’au 16 mai 2020.

#NosbaumReding @SteveKaspar #luxembourgféminin #RestezChezVous #PrenezSoindeVous #SenSortirSansSortir

visu

Crédit photo : Galerie Nosbaum Reding

27 Mar

Nos Rendez-Vous – Eliette Abécassis

« Dans la vie, on peut aimer plusieurs fois mais on a qu’un seul amour. » C’est ce fil narratif que tricote Eliette Abécassis dans son dernier roman « Nos rendez-vous ».

Amélie et Vincent se rencontrent, adolescents, à la Sorbonne à la fin des années 80. Dès cette scène, chacun ressent un coup de foudre sans oser l’avouer à l’autre. On suit en parallèle leur trajectoire intime et professionnelle, et chaque fois que les hasards de l’existence les remettent en présence, ce n’est pas « le bon moment ». Eliette Abécassis maintient un suspens autour du kairos – cette notion antique du temps – des rencontres manquées et de l’impossibilité de dire.

Femme de lettres, réalisatrice et scénariste française, l’auteure a relevé avec brio le défi d’écrire en 2020, le roman d’un grand amour qui traverse le temps. Ce bref récit campe aussi une époque, multiplie (hélas) les anaphores, mais il a un charme fou. Entre les lignes de « Nos rendez-vous » se love l’imaginaire du long chemin nécessaire pour se rencontrer soi-même et s’aimer avant d’aimer.

#NetGalleyFrance #Grasset #Nosrendezvous @ElietteAbecassis #luxembourgfeminin #RestezChezVous #PrenezSoindeVous #SenSortirSansSortir #vendredilecture

9782246817376-001-T (1)

26 Mar

Développez votre créativité avec Sylvia Martinez

Vous ne savez pas comment vous occuper pendant cette période de confinement ? En panne d’idées ? Nous vous proposons une activité créative et super ludique, que vous pouvez également réaliser avec vos enfants (en les gardant à l’oeil bien sûr). 

Sylvia Martinez, a fondé la marque ‘Les Folies’s Bibis’ avant finalement de développer ses activités sous son propre nom « Sylvia Martinez – Couture Hats ». Elle est modiste par passion et confectionne à la main des chapeaux, des bijoux de tête et des coiffes pour diverses occasions grâce à son savoir-faire traditionnel et son originalité. Sa priorité : des pièces conçues pour durer dans le temps avec le sens du détail. 

 

Sylvia Martinez propose un atelier pour créer une fleur en ruban. Trois vidéos disponibles sur sa page Facebook, https://www.facebook.com/sylviaMcouturehats, vous permettront de réaliser ce bel accessoire. 

Alors à vous de jouer ! N’hésitez pas à nous envoyer vos créations, nous les ajouterons à cet article.

24 Mar

I am (not) a Monster

Le Luxfilmfest est une ouverture à des expériences cinématographiques différentes. Grâce à cette semaine TOUT cinéma, le spectateur a pu découvrir des portraits de femmes vivantes, fictives. Découvrez notre série sur le blogluxembourgfeminin.

I am (not) a Monster

« Agir, c’est commencer par quelque chose de nouveau », déclarait Hannah Arendt, l’une des plus grandes penseuses de tous les temps à l’origine de l’expression de « banalisation du mal ». Elle est connue pour ses travaux sur l’activité politique, le totalitarisme, la modernité et la philosophie de l’histoire.

La réalisatrice Nelly Ben Hayoun-Stépanian, fondatrice d’une université alternative, s’inspire du travail d’Hannah Arendt et nous livre, dans ce documentaire, une performance originale et flamboyante conjuguant politique et philosophie. I Am (Not) a Monster retrace sa quête sur la source de la connaissance et du savoir à travers un voyage sur quatre continents. Ce film apparaît comme particulièrement nécessaire avec la résurgence des extrémismes dans le monde ; il en explique les mécanismes et également pourquoi Trump, Le Pen et consorts arrivent à capturer l’imagination des électeurs en ravivant les idéologies dangereuses du passé. Les spectateurs découvriront comment naissent les peurs collectives de la société moderne, passées et présentes, rencontreront les monstres contemporains et les acteurs du futur : les humanoïdes

Loin des clichés pédagogiques, Nelly Ben Hayoun-Stépanian, armée de marionnettes et déguisée en Hannah Arendt, taquine les plus grands penseurs de notre époque tout en les mettant au défi de définir le savoir.

Ce documentaire a été présenté ce mardi 10 mars lors du festival #Luxfilmfest. #utopia #kinepolis

#I am (not) a Monster @Nelly Ben Hayoun-Stépanian – Durée du documentaire : 98 minutes / Producteur : Nelly Ben Hayoun-Stépanian

3524033034

24 Mar

Chichinette : ma vie d’espionne

Le Luxfilmfest est une ouverture à des expériences cinématographiques différentes. Grâce à cette semaine TOUT cinéma, le spectateur a pu découvrir des portraits de femmes vivantes, fictives. Découvrez notre série sur le blogluxembourgfeminin.

Chichinette : ma vie d’espionne

Chichinette est une jeune juive française devenue espionne en Allemagne pendant la Seconde guerre Mondiale.

Née en 1920 à Metz, Marthe Hoffnung, infirmière, s’enrôle dans l’armée française après la libération de Paris en août 1944. Parfaitement bilingue en français et en allemand, elle intègre les services de renseignements et devient « Chichinette, la petite casse-pieds ». En 1945, elle passe en Allemagne, infiltre les lignes ennemies et réussit à berner les nazis. Elle fournira des informations cruciales aux Alliés sur la Ligne Siegfried et les opérations allemandes. 74 ans plus tard, âgée de 99 ans, elle fait le tour du monde comme une rock star et témoigne inlassablement de son histoire. Par le biais d’interventions dans les établissement scolaires, Marthe Hoffnung souhaite également sensibiliser les jeunes aux dangers de la montée des élans populistes.

Découvrez l’histoire poignante de cette femme extraordinaire qui a marqué les consciences grâce à son courage et sa détermination.

Ce documentaire a été présenté ce mardi 10 mars lors du festival #Luxfilmfest. #utopia #kinepolis

#Chichinette @Nicola Alice Hens – Durée du documentaire : 86 minutes / Producteur : Nicola Alice Hens

4741229.jpg-r_1024_576-f_jpg-q_x-xxyxx